Couleurs primaires, secondaires et cercles chromatiques

La théorie des couleurs

Connaissez-vous les couleurs primaires et secondaires? La synthèse additive et la soustractive? Comment s'y retrouver sans se "mélanger les pinceaux"...

La théorie des couleurs se base sur deux systèmes de couleurs: le RGB lorsqu’on travaille en lumière et le CMY lorsqu’on travaille en pigment.  Autant le RGB que le CMY font référence à la trichromie, un principe selon lequel on peut reproduire la quasi totalité du spectre en mélangeant trois couleurs primaires.

Le RGB et la synthèse additive

Lorsqu’on travaille en lumière, on utilise le Rouge (R), le Vert (G) et le Bleu (B) afin de reproduire l’ensemble des couleurs.  À la base, tout est noir.  Et c’est en mélangeant dans certaines proportions la lumière de différentes sources lumineuses qu’on obtient de nouvelles couleurs.

Par exemple :
Vert + Bleu = Cyan
Bleu + Rouge = Magenta
Rouge + Vert = Jaune

Et si on additionne toutes les sources, on obtient le blanc.  Donc plus on mélange, plus le résultat est lumineux. La synthèse additive est utilisée dans les téléviseurs, les écrans d’ordinateurs, les appareils mobiles, les projecteurs, la photographie numérique, le web, etc.

Le CMY et la synthèse soustractive

Lorsqu’on travaille en pigment, on utilise le Cyan (C), le Magenta (M) et le Jaune (Y) afin de reproduire l’ensemble des couleurs.  À la base, tout est blanc, comme le canevas d’une toile ou une feuille de papier.  Et c’est en mélangeant dans certaines proportions les encres qu’on obtient de nouvelles couleurs.

Par exemple :
Magenta + Jaune = Rouge
Jaune + Cyan = Vert
Cyan + Magenta = Bleu

Et si on additionne toutes les encres, on obtient le noir.  Donc plus on mélange, plus on soustrait de la luminosité. La synthèse soustractive est utilisée en peinture, en imprimerie, en alimentation, en textile, etc.  En impression, on utilise une encre supplémentaire, le Noir (B), afin de ne pas saturer le papier dans la composition des couleurs foncées. 

Les couleurs secondaires et les complémentaires

On obtient une couleur secondaire en mélangeant deux couleurs primaires dans des proportions égales.  Les couleurs primaires en RGB sont les couleurs secondaires en CMY et vice-versa.  Et la complémentaire, c’est la couleur primaire ou secondaire qui n’entre pas dans la composition d’une couleur donnée.

Par exemple :
La complémentaire du Rouge est le Cyan
La complémentaire du Vert est le Magenta
La complémentaire du Jaune est le Bleu

Brève note historique

La capacité de l'homme à percevoir la couleur est tributaire de sa capacité à percevoir la lumière.  C'est à partir de cette dernière que le spectre se décompose.

Newton fut le premier à décomposer la lumière pure à l'aide d'un prisme afin d'en faire ressortir les couleurs de l'arc-en-ciel.  Selon son approche, il y aurait 7 couleurs primaires.  Et c'est en superposant l'ensemble de ces couleurs que l'on obtient à nouveau le blanc.

En se basant sur les découvertes de Newton, Thomas Young, en 1803, parvient à reproduire le blanc en n'utilisant que 3 couleurs: le ROUGE, le VERT et le BLEU.  C'est la naissance du RGB, les trois couleurs primaires des rayons lumineux.  Pour le monde scientifique, c'est une révolution.

Catégorie : Identité

Auteur :